Le XXIe siècle : “l’ère de la 3D” ?

Invention d'une nouvelle technique: les films CGI

Affiche de "Toy Story".pngMais c’est un nouveau genre de film qui fait progressivement revenir la 3D au cinéma. Il s’agit d’une nouvelle technique, découverte par le grand public en 1995 avec la sortie du premier Toy Story, de Pixar, et qui depuis a pris le devant de la scène au détriment des films d’animation traditionnels. Il s’agit de films d’animation en images de synthèse dans lequel les personnages et les objets sont en trois dimensions, par opposition au dessin traditionnel : ce sont les films CGI, pour Computer Generated Image (image générée par ordinateur). Avec ces films, tous les éléments sont contrôlés par ordinateur, y compris les caméras. Il est donc relativement aisé et peu coûteux (par rapport à un film en prises de vues réelles) de créer deux caméras, une pour chaque œil, afin d’obtenir une version stéréoscopique du film. Les producteurs font donc revenir la 3D sur les écrans avec l’aide des salles IMAX, qui cherchaient à proposer autre chose que des documentaires en 3D.

Affiche: http://en.wikipedia.org/wiki/Toy_Story

 Image modifiée par Lucie Dubes 



Avatar, déclencheur de la renaissance de la 3D

Affiches de films.pngAffiches de En 2009, c'est le nouveau film de James Cameron Avatar qui fait « renaître » la 3D. Succès planétaire, plus gros budget et plus grosses recettes mondiales (avec 2,7 milliars de dollars), il démontre parfaitement « l’utilité » de la 3D. Il est réalisé avec des technologies développées par James Cameron, qui ont nécessitées plusieurs années de mise au point.

Le succès d’Avatar provoque un enchaînement de conversion en 3D de films déjà tournés en 2D. De plus, les films reconvertis n’étant qu’à quelques mois de leur sortie, les réalisateurs font cette opération dans l’urgence. En effet, Le Choc des Titans est converti en six semaines seulement. Les résultats sont médiocres et les spectateurs insatisfaits. Conscient de son échec, Warner Bros annule, quinze jours avant sa sortie, la conversion 3D d’Harry Potter et les reliques de la mort (première partie). La seconde partie du film est cependant transformée en 3D pour sa sortie en salle. 

Grâce aux nouvelles technologies, les films en 3D deviennent plus courants dans les cinémas traditionnels. Les producteurs n’hésitent pas à ressortir des films en 3D tels que Star Wars, Titanic ou encore des classiques de Disney tels que The Beauty and the Beast.

Certains appellent le XXIe siècle « l’ère de la 3D ». Mais le bilan face à la 3D est encore mitigé. La 3D réussira t-elle enfin à percer durablement dans le monde du cinéma ? Remplacera-t-elle un jour la 2D ? Ou ne s’agit-il que d’un gadget de plus pour amuser le spectateur ?

Affiche 1: http://www.mythologica.net/2011/10/avatar/

Affiche 2: http://en.wikipedia.org/wiki/Clash_of_the_Titans_(2010_film)

Affiche 3: http://www.journaldugeek.com/2011/04/28/harry-potter-and-the-deathly-hallows-part-2-en-trailer/

Affiche 4: http://www.bibleetnombres.online.fr/naufrage_costa_concordia.htm

Affiche 5: http://collider.com/star-wars-phantom-menace-3d-trailer/122030/

Affiche 6: http://broadwayworld.com/article/SPOTLIGHT-ON-BEAUTY-THE-BEAST-3D-Paige-OHara-20120125

Images modifiées par Lucie Dubes

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site