L'anaglyphe

Un anaglyphe est un exemple de stéréoscopie permettant la reproduction d’une image en relief à partir de deux images de couleurs différentes (2 couleurs complémentaires : Rouge/ Cyan, Magenta/Vert ou Jaune/Bleu), L'image est obtenue par la superposition de deux prises de vue légèrement décalées, appelées homologues. Chaque homologue est destiné à un des deux yeux. Afin de superposer les deux, et créer une image en 3D, on utilise des lunettes possédant des filtres colorés (les lunettes anaglyphes dont on expliquera le fonctionnement plus tard), pour que chaque œil ne voit que l’image qui lui est destinée. Ensuite le cerveau associe ces deux images en deux dimensions afin d'obtenir une seule image en trois dimensions.

Afin d’expliquer le fonctionnement des anaglyphes, il est nécessaire de comprendre la synthèse additive et la synthèse soustractive des lumières colorées.

La Synthèse additive d’une lumière colorée

a) La synthèse additive

Il est possible de reproduire toute lumière colorée en superposant (en certaines proportions), les trois faisceaux lumineux des couleurs primaires (rouge, vert et bleu). C’est ce qu’on appelle la synthèse additive trichromatique (voir figure 1).

Lorsqu’on additionne deux lumières de couleurs primaires, on obtient une lumière de couleur secondaire (voir figure 1). Lorsqu’on on additionne les trois lumières de couleurs primaires, on obtient une lumière blanche.

Synthèse Additive Trichromatique

 

 

 

 

 

 

 

Figure 1: Synthèse Additive Trichromatique     Source: ccsti74-crangevrier.com

b) Couleurs complémentaires

Deux couleurs sont complémentaires si elles forment du blanc par synthèse additive. Dans un couple de couleurs complémentaires, il y a toujours une couleur primaire et une couleur secondaire (voir figure 2).

Couleur primaires

Couleur secondaires

Rouge

Cyan

Vert

Magenta

Bleu

Jaune

Figure 2: Couleurs Complémentaires           Source : tableau réalisé par Léa Moret

La synthèse soustractive d’une couleur

Une lumière de couleur est composée d’une infinité de radiations monochromatiques. Pour cela, il est possible d’obtenir toutes le couleurs possibles en sélectionnant une radiation lumineuse qui constitue cette lumière à l’aide de filtres colorés (voir figure 3).

Si l’on applique la synthèse soustractive, on obtient du noir en superposant deux couleurs complémentaires.

synthese-soustractive-1.gif

 

 

 

 

 

 

 

Figure 3: La synthèse soustractive trichromatique      Source: ccsti74-crangevrier.com

Le fonctionnement des lunettes anaglyphes

Lunette anaglyphes.jpeg

 

 

 

 

 

 

 

 

Figure 4: Lunettes anaglyphes  


Source: http://www.gamekyo.com/group404_51_all.html



Les lunettes anaglyphes sont constituées de deux filtres de couleurs complémentaires (Rouge/Cyan, Vert/Magenta, Bleu/ Jaune), généralement de la même couleur que l'anaglyphe. Quand les couleurs du filtres et de l'anaglyphe sont les mêmes, ont obtient dont une image finale en trois dimensions, bicolore. D'après la synthèse additive, lorque le filtre cyan filtre la lumière blanche, il bloque le rouge et ne laisse passer que le bleu et le vert, et donc le cyan (bleu+vert = cyan). Le filtre rouge fontionne de la même manière, en bloquant la lumière cyan et le laissant passer que le jaune et le magenta, et donc le rouge (jaune + magenta = rouge). D'après la synthèse soustractive, lorque le la lumière cyan est diffusée sur l'homologue rouge, le résultat obtenu est très foncé (presque noir), et respectivement quand la lumière rouge est diffusée sur l'homologue cyan. Cependant quand la lumière rouge ou cyan est diffusée sur l'homologue de sa propre couleur, l'image disparait car la lumière est de la même couleur que l'image. Le résultat en trois dimension est correct si l'on veut obtenir une image bicolore. Cependant, si l'on utilise un anaglyphe multicolore (de plus de deux couleurs), le résultat en trois dimension n'est pas optimal. Ceci est du au fait que lorqu'il y a une des deux couleurs des filtres dans l'anaglyphe en couleur, celle-ci donne un résultat trop clair à travers le filtre de sa propre couleur et un résultat trop foncé à travers le filtre de sa couleur complémentaire. La qualités des couleurs de l'image en trois dimensions n'est donc pas très bonne.

 

Exemple de vidéo utilisant la technique de l'anaglyphe

Voici un exemple de vidéo en 3D prise sur youtube, utilisant la technique de l'anaglyphe. Vous pouvez la visionner à l'aide des lunettes que nous vous avons fournies.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site